HEADER_samaras

SAMARAS, Lucas

Quand Lucas Samaras a commencé à expérimenter la photographie, il était déjà connu comme sculpteur, peintre et artiste de performance. Dans ses premières œuvres, incluant des assemblages multi-médias, il incorpore des images de lui-même. L’usage fréquent de sa propre image comme sujet de ses œuvres a amené un critique à faire remarquer que « la quasi obsession de Samaras pour son auto-observation transfigure un narcicisme passé jusqu’à la compréhension physique de lui-même. »

En 1973 Samaras avait découvert que les pigments mouillés des impressions Polaroid étaient très malléables, ce qui lui permet de créer ce qu’il appelle les « photo-transformations ». Il faisait ces images dans un modeste appartement de New York qui lui servait aussi de studio. Se décrivant comme un voyeur, Samaras manie et remanie sa propre image pour créer un portrait à facettes multiples de lui-même. Ces auto-portraits en photographies sont déformés, terrifiants, ces images sont souvent mutilées.

Les œuvres de Lucas Samaras ont fait l’objet de plus de cent expositions en solo et de sept rétrospectives majeures. En 2009, Samaras a représenté la Grèce à la biennale de Venise avec une exposition couvrant quarante ans de carrière.

Œuvres disponibles: