HEADER_defrancescasophie

DEFRANCESCA, Sophie

Voir le catalogue en ligne

Artiste de Toronto, Sophie DeFrancesca a toujours été fascinée par la mode vintage. Des photos de la mère de l’artiste vêtue de robes des années 40, 50 et 60 lui ont servies d’inspiration après la mort subite de celle-ci lorsque l’artiste était encore très jeune. Étant donné la rudesse imposée par les années de guerre, elle fut notamment dans l’obligation de mettre à contribution sa famille dans la conception des robes. Émigrante, échappant la Deuxième Guerre, la mère de DeFrancesca adopta rapidement l’optimisme de la culture Nord-Américaine. Captivée par le dynamisme de sa mère et des autres femmes de sa famille, DeFrancesca considère ces modèles comme des déesses dignes de culte.

Les dernières œuvres de DeFrancesca sont des interprétations des robes de grands designers de la mode tels Dior, Chanel et Cassini. Les femmes iconiques qui portaient ces robes furent l’inspiration de la mère de l’artiste, et elles continuent à influencer des générations de femmes à ce jour. Les œuvres de l’artiste sont donc des hommages aux designers qui ont permis aux femmes de mettre en valeur leur beauté innée.
Christian Dior créa un « New Look » pendant l’ère de l’après-guerre des années 40. Le journal français Le Monde décrivit Dior comme un homme que l’on associe au bon goût, la joie de vivre, et la culture raffinée qu’incarne Paris pour le monde extérieur.

Coco Chanel est connue pour son « suit chanel », un vêtement conçu pour son confort et son côté pratique, tout en portant une attention méticuleuse aux détails. Chanel a énormément contribué au vocabulaire de la mode, notamment avec sa robe reconnue comme « Little Black Dress ». Dépouillée de tout excès, coquette tout en restant simple, cette robe devint une partie intégrante de toutes garde-robes. Coco est réputée pour son esprit intellectuel et son sens de l’humour. « L’acte le plus courageux au monde est toujours de penser par soi-même. À haute voix. »

Oleg Cassini est un designer de renommée, notamment reconnu comme étant le styliste de la Première dame des États-Unis Jackie Kennedy. Le « style Jackie » défini par les robes fourreau, les silhouettes A-ligne, et les robes style Empire, acclamé comme étant la plus grande influence dans l’histoire de la mode, est encore populaire à ce jour. Dans People Magazine, Cassini se dit préoccupé par l’embellissement des femmes.
Sophie DeFrancesca partage cette préoccupation. Elle se dit privilégiée d’avoir connu les femmes qui l’ont entourée et que ses œuvres ne pourraient jamais égaler leur beauté interne. Elle ne peut que s’efforcer à leur rendre justice…

Available work :